top
Maison Heinrich Heine
Fondation de l'Allemagne – Maison Heinrich Heine
séminaire
Hélène Cixous
Les irréparables (IV). Du nom poison - suite

samedi 13 janvier 2018

Qu’est-ce qu’il y a dans un nom ? Du poison ? Un secret ? Un avertissement ?
Tristan aurait-il jamais épousé Iseut, si elle ne s’était pas appelée Iseut, s’il ne s’était pas appelé Tristan ? Comment répondre, ne pas répondre à l’appel de son nom ? À qui le nom est-il propre ? Répond-il ?
Comment s’appelait Achille parmi les femmes ? Comment s’appelait William Wilson ? Si l’épouvante et la douleur n’avaient pas été le nom d’Ajax, se serait-il tué à tuer ?
Chaque fois que la littérature recommence, la voilà qui se pose cette question. Sophocle, Poe, Shakespeare ou Joyce, qu’en dites-vous ? What’s in a name ? Et Genet ? S’il ne s’était pas appelé Balai ?


organisé par
en coopération avec
entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles
Documents liés